Montagne, nature, art d'altitude

Biographie :

 

Originaire de Grenoble, Jean-Marc Rochette se destinait au métier de guide de haute montagne. En 1976, après un grave accident dû à une chute de pierre, il délaisse l'alpinisme et devient auteur de bande dessinée. Il publie alors dans Actuel et l'Échos des savanes et lance la série Edmond le cochon avec Martin Veyron. En 1984, dans la revue (À suivre) il crée avec Jacques Lob, le premier tome de la série Transperceneige. 

Après une incursion en jeunesse (Coyote Mauve avec Jean-Luc Cornette et des réinterprétations de classiques, Le Petit Poucet, Pinocchio), il revient à la SF à la fin des années 1990 en reprenant Le Transperceneige et en créant Le Tribut avec Benjamin Legrand.

Les années 2000 seront marquées par la collaboration avec René Pétillon (Panique à Londres, Scandale à New York, Triomphe à Hollywood) et des titres qui explorent la veine humoristique (Cour royale avec Martin Veyron, Himalaya Vaudou avec Fred Bernard).

En 2009, Jean-Marc Rochette s'installe à Berlin et se consacre, pendant sept ans, presque exclusivement à la peinture. L'adaptation cinématograhique de Transperceneige (Snowpiercer) par le réalisateur coréen Bong Jon-ho en 2013, donne un nouvel élan à la carrière de l'artiste qui publie le final de Transperceneige, Terminus (2015) et son autobiographie Ailefroide (2018), en collaboration avec Olivier Bocquet.

Installé depuis 2017 dans la vallée du Vénéon, au hameau des Étages, il s'est remis à l'alpinisme et partage son temps entre la peinture, le dessin et l'écriture. Son dernier roman graphique, Le Loup, bestseller vendu à plus de 70 000 exemplaires, célèbre ce nouveau territoire et questionne les sujets qui lui sont chers : la haute montagne, l'écologie, la quête d'une harmonie entre l'homme et la nature.

Après la monographie Vertiges parues aux éditions Daniel Maghen en 2019 et le Manifeste pour peindre le bleu du ciel, livre d'entretiens sur la peinture et le paysage réalisé avec le critique Fabrice Gabriel (éditions Guérin/Paulsen), il s'est attelé à la création de La Dernière Reine. Ce nouveau roman graphique questionnera le destin du dernier ours du Vercors. 

 

 

 

Bibliographie :

 

 

- Les Dépoteurs de chrysanthèmes, Futuropolis, 1980

- Série Edmond le cochon, scénario de Martin Veyron :

1. Edmond le cochon, Les Éditions du Fromage, 1980

2. Edmond le cochon va en Afrique, Les Éditions du Fromage 1981

3. Le continent mystérieux, Albin Michel, 1983 

4. Le mystère continental, Albin Michel, 1993

- Intégrale Edmond le cochon (2 tomes) éditions Cornélius, 2003-2010

- À tes souhaits, scénario de Tito Topin, Futuropolis, 1985

- Claudius Vigne touche le fond, Casterman, 1985

- Requiem blanc, scénario de Benjamin Legrand, Casterman, 1987

- Nemo, le capitaine vengeur, scénario de Jean-Pierre Hugot, 1988

- L'Or & l'esprit - Le Tribut, scénario de Benjamin Legrand, Casterman, 1997  

- Napoléon et Bonaparte, Casterman, 2000

- Cour royale, scénario de Martin Veyron, Albin Michel, 2005

- Série Le Transperceneige, Casterman :

1. Le Transperceneige, scénario de Jacques Lob, 1984

2. L'Arpenteur, scénario de Benjamin Legrand, 1999

3. La Traversée, scénario de Benjamin Legrand, 2000

4. Terminus, scénario d'Olivier Bocquet, 2015

- Intégrale des trois premiers tomes Le Transperceneige, Casterman, 2013

- Panique à Londres, scénario de René Pétillon, Albin Michel, 2003

- Scandale à New-York, scénario de René Pétillon, Albin Michel, 2004

- Triomphe à Hollywood, scénario de René Pétillon, Albin Michel, 2006

- Himalaya Vaudou, scénario de Fred Bernard Drugstore, 2009

- Le Tribut, scénario de Benjamin Legrand, version intégrale, Cornélius, 2017

- Ailefroide : altitude 3954, co-scénarisé avec Olivier Bocquet,  postface de l'écrivain et alpiniste Bernard Amy, Casterman, 2018 

- Transperceneige - Extinctions Acte 1, co-scénarisé avec Matz, couleurs de José Villarrubia, Casterman, 2019

- Transperceneige - Extinctions Acte 2, co-scénarisé avec Matz, couleurs d'Isabelle Merlet, Casterman, à paraître en juin 2020

- Le Loup, couleurs d'Isabelle Merlet, postface du philosophe Jean-Baptiste Morizot, Casterman, 2019

- Vertiges, entretiens avec Rebecca Manzoni, éditions Daniel Maghen, 2019

- Manifeste pour peindre le bleu du ciel, entretiens avec Fabrice Gabriel, éditions Guérin/Paulsen, 2020.